Fermer
France

Hyundai Motor France compte vendre plus de 6 500 véhicules à des flottes en 2019

Analyse de presse de 14H00 - Le #flottes - #Hyundai - #Ventes
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Hyundai France a battu son record d’immatriculations en 2018 en vendant 35 542 véhicules. La filiale a écoulé 5 490 véhicules auprès d’entreprises, en hausse de 33 % ; en quatre ans, ses ventes en BtoB ont triplé.

Plusieurs facteurs expliquent cette montée en puissance auprès des professionnels. Hyundai s’est tout d’abord doté d’un réseau de 50 centres Hyundai Entreprises qui représente aujourd’hui près de deux ventes sur trois en BtoB. La marque a ensuite travaillé des canaux stratégiques, notamment celui de la location de longue durée. Les ventes en LLD ont progressé de 73 % en 2018, notamment grâce à la captive Hyundai Leasing. Elles représentent désormais un tiers du volume total. Dernier point clé de cette réussite : une gamme élargie reposant sur les véhicules de loisir – le Tucson capte à lui seul 45 % des ventes aux professionnels – et des modèles électrifiés (Ioniq, Kona electric, etc.).

La croissance devrait toujours être au rendez-vous en 2019. Le constructeur vise désormais 6 500 ventes à professionnels, dont 25 % seront des modèles électrifiés (14 % en 2018). Cette montée en puissance passera par le lancement de nouveaux modèles alternatifs et par des formations spécifiques du réseau aux modèles hybrides et électriques. Hyundai prévoit également de répondre à un maximum de marchés publics.

Source : JOURNALAUTO.COM (14/2/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.