Fermer
France

Hyundai dévoile le tarif du véhicule de loisir compact ix35 à hydrogène

Le #Hydrogène - #Hyundai - #Modèle
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Hyundai démarre la commercialisation du ix35 fuel cell sur le marché français. Le constructeur a annoncé que le véhicule de loisir compact à hydrogène serait vendu au tarif de 59 700 euros, bonus de 6 300 euros déduit, avec une garantie 5 ans ou 100 000 km. Le ix35 fuel cell est donc proposé au même prix que la Mirai de Toyota, qui sera commercialisée en Europe (en Allemagne, au Royaume-Uni et au Danemark dans un premier temps) pour 66 000 euros HT.

Doté d’un moteur électrique de 100 kW (136 ch), l’ix35 fuel cell peut atteindre une vitesse maximale de 160 km/h et bénéficie d’une autonomie de 600 km avec un plein d’hydrogène. C’est le premier véhicule à hydrogène produit de série à avoir été commercialisé en Europe. Hyundai en a déjà immatriculé au Royaume-Uni, en Allemagne et au Danemark. En France, Hyundai en a également livré deux en décembre 2013 à son partenaire Air Liquide, fabricant des stations de charge à hydrogène.

Hyundai avait annoncé fin 2013 viser dans un premier temps une production de 1 000 unités annuelles, dont un tiers dédié aux Etats-Unis, un tiers pour l’Asie, principalement pour la Corée du Sud, et un tiers pour l’Europe. En France, on ne compte pour le moment qu’une seule station de distribution d’hydrogène, dans la ville de Saint-Lô (Manche), mais d’autres ouvertures (financées en partie par les fonds européens) sont prévues dans les prochains mois, rappelle AUTOACTU.COM (16/3/15).

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.