Fermer
Etats-Unis

Hyundai a dévoilé un concept de voiture-robot qui « rampe » et qui « marche » à Las Vegas

Analyse de presse de 14H00 - Le #Concept - #Hyundai - #Las Vegas
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Hyundai a présenté hier à Las Vegas l’Elevate, un concept mi-voiture mi-robot doté de quatre jambes articulées, qui peut rouler mais aussi « marcher » et « ramper » pour atteindre des terrains escarpés dans des missions de sauvetage par exemple.

« Et si une voiture conçue avec de la robotique pouvait réellement sauver des vies lors d’une catastrophe naturelle ? », a lancé John Suh, à la tête des projets futuristes du constructeur, lors d’une présentation à la presse, à la veille de l’ouverture officielle du CES (Salon de l’électronique grand public).

Selon Hyundai, l’Elevate est le « premier véhicule disposant de jambes articulées ». Une courte video a montré différentes applications possibles du véhicule. L’elevate pourrait notamment servir d’ambulance pour aller chercher et transporter des blessés sur des terrains accidentés. Il pourrait aussi être utilisé pour le transport de personnes à mobilité réduite, ou encore pour explorer la lune ou la planète Mars, ont indiqué les responsables du projet.

Source : AFP (8/1/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.