Fermer
Corée du Sud

Hyundai a annoncé un plan d’investissement massif

Analyse de presse de 14H00 - Le #Hyundai - #Investissement - #Mobilité - #technologies
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Hyundai a annoncé qu’il allait investir 61 000 milliards de wons, soit 46,2 milliards d’euros, dans son coeur de métier et des activités liées à la mobilité d’ici à 2025 pour devenir « un fournisseur de solutions de mobilité intelligente ».

L’investissement vise à renforcer la compétitivité de son activité de fabrication de voitures et à générer de nouvelles opportunités commerciales dans le domaine de la mobilité du futur, a expliqué le premier constructeur d’automobiles coréen. Dans le détail, Hyundai prévoit d’injecter 41 000 milliards de wons (31 milliards d’euros) dans ses activités existantes et 20 000 milliards de wons (15,1 milliards d’euros) dans les nouvelles technologies.

«Nous réorganisons notre portefeuille d’activités pour répondre à la demande des consommateurs qui évolue rapidement, en mettant l’accent sur les produits et services de mobilité intelligente au cours des six prochaines années », a déclaré le patron de Hyundai, Lee Won-hee.

Outre les investissements, Hyundai a également annoncé qu’il rachèterait d’ici à février 2020 des actions de l’entreprise pour 300 milliards de wons (227 millions d’euros), afin d’accroître la valeur pour ses actionnaires.

Le constructeur coréen a pour ambition d’occuper la troisième place sur le marché mondial des véhicules électriques et à pile à combustible en 2025. Il compte vendre cette année-là 670 000 voitures électriques et à hydrogène.

Hyundai a ajouté qu’il prévoyait d’introduire un nombre considérable de véhicules électriques et à hydrogène en Corée du Sud, aux Etats-Unis, en Chine et en Europe à partir de 2030 ainsi que sur des marchés émergents tels que l’Inde et le Brésil à partir de 2035.

Si l’investissement se déroule comme prévu, il permettra à l’entreprise d’atteindre une part de marché de 5% sur le marché automobile mondial en 2025, contre 4 % en 2018, a indiqué le constructeur.

Source : YONHAP (4/12/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.