Fermer
Royaume-Uni

Honda va fermer son usine de Swindon au Royaume-Uni en 2021

Analyse de presse de 14H00 - Le #Fermeture d’usine - #Honda
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Honda a annoncé son intention de fermer en 2021 son usine de Swindon au Royaume-Uni, une menace sur environ 3 500 emplois et un nouveau coup dur pour le pays sur fond de Brexit dur. Honda justifie sa décision par la nécessité de revoir son modèle de production dans un contexte mouvant du marché mondial de l’automobile. Le siège européen de Honda restera toutefois au Royaume-Uni, a précisé le constructeur.

« Compte tenu des changements sans précédent qui affectent notre secteur, il est essentiel que nous accélérions notre stratégie d’électrification des véhicules et que nous restructurions nos activités mondiales. Cette décision n’a pas été prise à la légère et nous regrettons profondément le trouble ainsi créé », a indiqué Katsushi Inoue, patron de Honda en Europe.

Le site de Swindon assemble la berline Civic. Plus de 150 000 véhicules y sont produits chaque année et exportés dans plus de 70 pays. Honda va aussi cesser de produire en 2021 des Civic en Turquie, a également indiqué M. Inoue. Le groupe japonais, qui n’a pas d’autre usine en Europe, exportera depuis le Japon.

Début février, Nissan, avait annoncé qu’il renonçait à produire le nouveau crossover X-Trail dans son usine de Sunderland (nord-est de l’Angleterre), évoquant alors indirectement le Brexit. De fait, plusieurs entreprises japonaises de différents secteurs, ont déjà pris des dispositions parfois radicales en raison des craintes liées au flou du Brexit.

Quant au secteur de l’automobile au Royaume-Uni, il est aussi malmené par de nombreux défis, avec la désaffection du diesel face à une réglementation plus dure et le ralentissement du marché chinois. Jaguar Land Rover avait annoncé en début d’année la suppression de 4 500 emplois soit 10 % de ses effectifs, tandis que Ford va supprimer plus de 1 000 emplois dans le pays dans le cadre d’une vaste restructuration de ses activités en Europe.

Source : AUTOMOTIVE NEWS EUROPE, AFP (18/2/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.