Fermer
Japon

Honda abaisse ses prévisions annuelles après un déclin de ses bénéfices trimestriels

Le #Honda - #Résultat financier
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Honda a revu à la baisse ses objectifs annuels, à l’exception de celui des ventes, après avoir enregistré un net recul de ses bénéfices au troisième trimestre de l’exercice 2014-2015. Sur la période octobre-décembre 2014, Honda a dégagé un résultat net de 136,5 milliards de yens (975 millions d’euros), en baisse de 15,1 %, et un bénéfice opérationnel de 177,2 milliards de yens (1,33 milliard d’euros), en recul de 22,5 %.

Le groupe explique avoir souffert d’un environnement difficile au Japon et en Chine, et d’une augmentation des dépenses en Amérique du Nord, probablement en lien avec les millions de rappels liés aux airbags défectueux de Takata, dont il est le premier client.

Honda a en revanche profité de la dépréciation du yen qui a gonflé mécaniquement ses revenus facturés à l’étranger, et lui permet d’afficher un chiffre d’affaires en hausse de 8,9 %, à 3 290 milliards de yens (23,5 milliards d’euros) malgré un recul de ses ventes de voitures en volume.

Au cours des neuf premiers mois de 2014-2015 (avril-décembre), le bénéfice net du groupe a grimpé de 5,3 %, à 424,9 milliards de yens (environ 3 milliards d’euros), tandis que le bénéfice d’exploitation a reculé de 7,7 %, à 539,7 milliards de yens (4,04 milliards d’euros). Le chiffre d’affaires a pour sa part augmenté de 6,3 %, à 9 293 milliards de yens (66 milliards d’euros).

Au vu de ces résultats, Honda anticipe désormais un bénéfice net de 545 milliards de yens (4,08 milliards d’euros), en repli de 5,1 %, pour l’ensemble de l’exercice qui s’achèvera le 31 mars, alors qu’il escomptait jusqu’ici 565 milliards, et un résultat opérationnel de 720 milliards (5,4 milliards d’euros), contre 770 milliards envisagés précédemment. Grâce au yen faible, ses revenus devraient cependant être meilleurs que prévu, à 12 900 milliards de yens (95,5 milliards d’euros, + 8,9 %), au lieu de 12 750 milliards. (AFP 30/1/15)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.