Fermer
Japon

Honda a annoncé un bénéfice net en hausse de 14 % au premier semestre

Le #Honda - #Résultat financier
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Honda a annoncé un bénéfice net en hausse de 14 % au premier semestre 2015-2016, grâce à « des ventes solides en Amérique du Nord », et a légèrement relevé sa prévision de chiffre d’affaires annuel sur fond de yen faible.

Entre le 1er avril et le 30 septembre, le groupe a dégagé un bénéfice net de 313,8 milliards de yens (2,3 milliards d’euros) ; le bénéfice d’exploitation a augmenté de 7,9 %, à 404,1 milliards de yens (3,05 milliards d’euros).

Honda attribue ces résultats à sa performance sur le marché américain, où ses ventes ont bondi de 28 %. Il met aussi en avant l’introduction de nouveaux modèles et ses efforts de réduction de coûts. En revanche, le groupe a continué à souffrir des dépenses accrues, en lien notamment avec des problèmes de qualité. Honda a été fortement ébranlé par le scandale des airbags défectueux de Takata, qui l’a contraint à rappeler à lui seul 24,5 millions de voitures.

Sur le seul deuxième trimestre, Honda a cependant enregistré un bénéfice net inférieur aux attentes des analystes, alors qu’il avait au contraire agréablement surpris au premier trimestre.

A l’image de ses concurrents Toyota et Nissan, Honda a par ailleurs bénéficié d’effets de change favorables, l’affaiblissement du yen face au dollar gonflant mécaniquement ses recettes une fois converties en yens. Le chiffre d’affaires semestriel s’est inscrit en hausse de 15,6 %, à 7 326 milliards de yens (54,2 milliards d’euros). Sans ces gains liés aux devises, la progression n’aurait été que de 5,3 %. En volume, le constructeur a écoulé 1,7 million de véhicules, en hausse de 0,9 %.

Pour l’ensemble de l’exercice qui s’achèvera fin mars 2016, le groupe table désormais sur un chiffre d’affaires de 14 600 milliards de yens (110 milliards d’euros), contre 14 500 milliards précédemment escomptés. Il a par ailleurs maintenu ses prévisions de bénéfices : le bénéfice net est attendu à 525 milliards de yens (3,9 milliards d’euros, + 3,1 %) et le bénéfice d’exploitation à 685 milliards (5,2 milliards d’euros, + 2,1 %). (AFP 4/11/15)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.