Fermer
Italie

Hommage unanime des sphères industrielles et politiques à Sergio Marchionne, « l’homme aux petits pulls noirs »

Analyse de presse de 14H00 - Le #Dirigeant - #FCA
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Sergio Marchionne, qui a été l’emblématique patron de Fiat Chrysler (FCA) pendant 14 ans, est mort hier, 25 juillet, plongeant l’Italie dans le deuil. « C’est avec la plus grande tristesse qu’Exor a appris le décès de Sergio Marchionne, à l’âge de 66 ans », a fait savoir Exor, la holding de la famille Agnelli dans un communiqué. « Malheureusement, ce que nous craignions est arrivé. Sergio Marchionne, l’homme et l’ami, est parti. Je pense que le meilleur moyen d’honorer sa mémoire est de construire sur l’héritage qu’il nous a laissé, cultiver ses valeurs d’humanité, de responsabilité et d’ouverture morale », a affirmé le patron d’Exor, John Elkann, petit-fils de Gianni Agnelli. « Ma famille et moi-même serons toujours reconnaissants de ce qu’il a fait, et nos pensées vont vers sa compagne Manuela et ses fils Alessio et Tyler », a-t-il ajouté.

M. Marchionne était hospitalisé à Zurich, en Suisse, depuis une opération fin juin. Mais il a souffert de « complications inattendues » la semaine dernière et FCA avait annoncé samedi qu’il ne reviendrait pas. M. Marchionne, qui avait pris les commandes de Fiat en 2004, prévoyait de passer les rênes de FCA dans le courant de l’année 2019. En 14 ans, il a profondément remodelé le groupe, d’abord en redressant Fiat, puis en l’alliant en 2014 à l’américain Chrysler, tout en détachant d’une part les activités gros engins/camions en 2011 pour créer CHN Industrial et d’autre part le joyau Ferrari en janvier 2016.

A l’annonce de son décès, les députés italiens ont observé une minute de silence, qui s’est terminée par des applaudissements. « Merci pour le travail, la fatigue, les résultats. C’est l’orgueil italien porté dans le monde », a twitté l’ancien président du Conseil italien, Paolo Gentiloni. « Honneur à un homme qui a fait tellement et aurait encore pu faire énormément », a déclaré pour sa part le ministre de l’Intérieur, Matteo Salvini.

M. Marchionne est l’homme qui a sauvé Fiat de la faillite. Les médias et une grande partie de la classe politique n’ont cessé ces derniers jours de lui rendre hommage, même si son franc-parler et sa culture anglo-saxone ont souvent fait grincer des dents. « Sergio Marchionne a été un grand protagoniste de la vie économique des 15 dernières années (…). Il a réussi à donner un avenir à Fiat quand cela semblait impossible (…). Chapeau », avait salué samedi l’ancien chef du gouvernement Matteo Renzi.

Silvio Berlusconi avait lui souligné que son histoire était « une belle histoire italienne, celle du fils d’un carabinier (…) obligé d’émigrer, qui a su faire honneur à son pays par les études et le travail jusqu’à devenir l’un des symboles du génie italien dans le monde ». « C’est une terrible nouvelle », avait réagi le syndicaliste Marco Bentivoglio, secrétaire général de la branche métallurgie du CISL. « Nous avons eu des divergences sur certaines choses (…) mais ensemble nous avons défié la petite Italie paresseuse qui préfère fermer les usines plutôt que se retrousser les manches ».

Le Premier ministre canadien Justin Trudeau a de son coté salué la mémoire de Sergio Marchionne, un « géant de l’industrie automobile et un visionnaire, mais aussi un ami de la communauté italo-canadienne ». « Le décès de Sergio Marchionne représente une immense perte, et Sophie et moi offrons nos condoléances à sa famille et à ses amis », a déclaré le dirigeant canadien sur Twitter, en associant son épouse Sophie Grégoire Trudeau.

Source : AFP, AUTOMOTIVE NEWS (25/7/18)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.