Fermer
Japon

Hitachi et Honda vont fusionner leurs activités dans les équipements automobiles

Le #Equipements - #Fusion - #Hitachi - #Honda
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Les groupes japonais Hitachi et Honda ont annoncé leur intention de fusionner leurs activités dans les équipements automobiles pour créer un nouvel ensemble d’envergure mondiale dans ce secteur.

La fusion de Hitachi Automotive Systems avec Keihin Corporation, Showa Corporation et Nissin Kogyo (sociétés dans le giron de Honda) donnera naissance à une entité totalisant un chiffre d’affaires annuel de 1 700 milliards de yens (14 milliards d’euros).

Le nouvel ensemble, qui reprendra uniquement le nom de Hitachi Automotive Systems, sera détenu à hauteur de 66,6 % par Hitachi et de 33,4 % par Honda ; il sera dirigé par Brice Koch, actuel patron de Hitachi Automotive Systems.

« A un moment où l’environnement de l’industrie auto et moto est en pleine reconfiguration, ces mesures vont créer un nouveau fournisseur mondial de premier rang, avec des positions de meneur dans les systèmes de motorisations classiques, hybrides et électriques, les suspensions et freins, la direction et les systèmes de sécurité », précise M. Koch.

Pour réaliser la fusion avec Hitachi Automotive Systems, Honda va d’abord monter à 100 % du capital de Keihin, Showa et Nissin Kogyo, trois sociétés dont il était déjà actionnaire principal mais non majoritaire.

Nissan, Toyota, Ford et General Motors comptent parmi les grands clients de Hitachi Automotive Systems, qui est actuellement une filiale à 100 % de Hitachi.

Source : AFP (30/10/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.