Fermer
Allemagne

HeyCar croît plus rapidement que prévu

Le #Daimler - #Distribution - #HeyCar - #Internet - #Occasion - #Participation - #Volkswagen
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

La plateforme de distribution de véhicules d’occasion en ligne de Volkswagen, HeyCar, a crû plus rapidement que prévu.

En effet, le groupe allemand prévoit que la plateforme HeyCar proposera à terme un catalogue de 600 000 à 700 000 véhicules d’occasion.

Actuellement, elle compte déjà quelque 320 000 véhicules d’occasion à vendre, alors que l’objectif après un an (HeyCar ayant été lancé en octobre 2017) était d’atteindre un catalogue de 150 000 véhicules.

HeyCar a pour objectif de concurrencer les plateformes Autoscout24 et mobile.de, qui sont leader sur le marché des véhicules d’occasion en Allemagne.

En outre, HeyCar, bien qu’étant une filiale du groupe Volkswagen, est une plateforme multimarque, qui propose des véhicules d’occasion de constructeurs internationaux.

Selon les premières estimations, le site de HeyCar chaque mois enregistre près de 1,5 million de visites par mois, et dans près de 15 % des cas, les consommateurs intéressés finissent par acheter leur véhicule sur la plateforme.

Pour rappel, la division financière de Daimler a récemment pris une participation de 20 % dans HeyCar.

A terme, HeyCar pourrait même envisager le rachat des véhicules d’occasion directement à leurs propriétaires, pour ensuite les aiguiller vers l’achat d’un autre modèle.

Source : AUTOMOBILWOCHE (28/10/18)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.