Fermer
Monde

HERE et Inrix s’allient dans le domaine des solutions de mobilité

Analyse de presse de 14H00 - Le #Connectivité - #HERE - #Inrix - #Mobilité - #Partenariat
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Dans un communiqué, HERE (société de cartographie détenue par un consortium regroupant BMW, Daimler et Volkswagen) et Inrix (leader mondial des services d’info-trafic) ont annoncé avoir conclu un partenariat en vue de proposer des produits et services dédiés à la mobilité connectée.

Ainsi, Inrix utilisera le contenu des cartes de HERE dans plus de 50 pays avec pour objectif d’améliorer la couverture et la qualité des services connectés dans le secteur automobile.

A l’avenir, les deux partenaires envisagent de collaborer dans d’autres domaines (notamment l’utilisation des données).

« La conclusion de ce partenariat avec HERE nous permet de proposer les meilleurs solutions de mobilité aux clients du secteur privé et public », explique le président d’Inrix, Bryan Mistele. « Notre vision commune de la qualité, de la couverture et de l’innovation est la pierre angulaire de notre partenariat », a-t-il ajouté.

« HERE et Inrix forment une alliance précieuse pour l’avenir », a de son côté déclaré le président de HERE, Edzard Overbeek. « Les deux sociétés sont convaincues de l’intérêt des plateformes ouvertes et des écosystèmes de partenaires pour accélérer l’innovation et créer les services de mobilité du futur ».

HERE traite des informations apportées à ses cartes, via les données collectées auprès de voitures particulières, de véhicules commerciaux, de sa flotte de véhicules dotés de capteurs lidar et d’images aériennes et satellite.

Inrix pour sa part recueille des milliards de points de données anonymes auprès de diverses sources (véhicules connectés, villes, départements des transports, réseaux sociaux, etc.).

Source : COMMUNIQUE HERE (7/12/18)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.