Fermer
Allemagne

Guerre commerciale : les représentants salariaux de Daimler appellent à maintenir la production en Allemagne

Analyse de presse de 14H00 - Le #Daimler - #Etats-Unis - #Guerre commerciale - #Production
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Les représentants salariaux du groupe Daimler ont appelé le constructeur à ne pas délocaliser la production vers les Etats-Unis si la guerre commerciale déclenchée par le Président américain Donald Trump devait s’aggraver et que des taxes douanières soient appliquées de part et d’autre de l’Atlantique.

En effet, si des taxes à l’importation étaient appliquées sur les voitures européennes vendues aux Etats-Unis, Daimler pourrait être tenter de délocaliser une partie de sa production vers son usine américaine.

Dans ce cas, le syndicat IG Metall a déjà indiqué qu’il s’opposerait à cette mesure.

Roman Zitzelsberger, membre du conseil de surveillance de Daimler (en tant que représentant des salariés) et directeur du syndicat IG Metall pour le Land du Bade-Wurtemberg, estime que si « la situation escalade en une guerre commerciale […], les échanges commerciaux, la production et l’emploi seront affectés ».

En Allemagne, quelque 440 000 emplois dépendent de l’industrie automobile.

Source : AUTOMOTIVE NEWS EUROPE (26/07/18)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.