Fermer
Monde

Guerre commerciale avec les Etats-Unis : la Chine voudrait s’allier à l’Union Européenne

Analyse de presse de 14H00 - Le #Chine - #Etats-Unis - #Taxe - #Union Européenne
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Dans la guerre commerciale avec les Etats-Unis, la Chine voudrait s’allier à l’Union Européenne, et propose pour cela un « geste de bonne foi », en ouvrant davantage le marché chinois aux investissements européens.

Néanmoins, l’Union Européenne n’aurait pas accepté cette offre et souhaiterait encore négocier avec les Etats-Unis.

Les taxes sur les importations chinoises prévues par l’Administration Trump devraient entrer en vigueur vendredi. Elles affecteraient des biens importés depuis la Chine, représentant un montant de 50 milliards de dollars.

Si ces taxes entrent en vigueur, la Chine taxera des biens américains pour un montant équivalent. Dans une logique d’escalade des menaces, les Etats-Unis envisagent alors de taxer des biens chinois pour un montant cumulé de 200 millions de dollars.

Par ailleurs, les 16 et 17 juillet, le Sommet Union Européenne-Chine se tiendra à Pékin. A cette occasion, l’ouverture économique de la Chine ainsi que le risque d’une guerre commerciale avec les Etats-Unis devraient être au cœur des débats.

La Chancelière Angela Merkel a critiqué le risque d’une « véritable guerre » commerciale soulevé par les menaces de taxes à l’importation et a souligné que le bilan commercial entre les Etats-Unis et l’Union Européenne s’inversait si on prenait en compte les échanges de services numériques.

Source : FRANKFURTER ALLGEMEINE ZEITUNG, SPIEGEL (04/07/18)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.