Fermer
France

Grenoble et sa métropole lancent leur réseau d’autopartage en « trace directe »

Le #Autopartage - #Toyota
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

A partir d’octobre, la métropole grenobloise déploiera pour trois ans, un réseau d’autopartage en « trace directe » de 70 véhicules électriques. Nommé « Citélib by Ha:mo », ce réseau sera plus souple que le Citélib actuel. Les automobilistes pourront en effet prendre et rendre leur véhicule dans des stations différentes, ce qui n’est pas possible aujourd’hui avec le réseau en boucle. Une trentaine de stations de recharge seront mises à disposition des utilisateurs du parc automobile composé de véhicules Toyota I-road (biplace à trois roues) et Coms (monoplace à 4 roues disposant d’un coffre).

Ce projet, dont le coût n’a pas été communiqué, est réalisé grâce au partenariat élaboré entre six acteurs : la ville de Grenoble, Grenoble-Alpes métropole et EDF, qui est impliqué dans le développement de la mobilité électrique au niveau des technologies de batterie et de l’exploitation des infrastructures de recharge. Participent également la filiale d’EDF, Sodetrel, qui fournit et exploite la trentaine de stations de recharge déployées, Toyota, qui fournit les 70 véhicules électriques et développe un système de gestion de données qui assurera la réservation des véhicules, et Citélib, qui est l’actuel opérateur d’autopartage dans la ville. (AUTOACTU.COM 4/7/14)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.