Fermer
Brésil

Gestamp ouvre une usine au Brésil pour approvisionner FCA

Le #Equipement - #Usine
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

L’équipementier espagnol Gestamp a investi 24,9 millions d’euros dans une nouvelle usine d’emboutissage à chaud au Brésil pour approvisionner Fiat Chrysler Automobiles (FCA).

Gestamp fournira à l’usine FCA de Betim, la plus grande du groupe italien dans le monde, des pièces de carrosserie pour les modèles Fiat Palio et Siena. Les installations de Gestamp seront opérationnelles cet été et emploieront 82 personnes en fin d’année. Il s’agit de la septième usine de Gestamp au Brésil, où il a réalisé un chiffre d’affaires de 246 millions d’euros en 2016.

L’équipementier espagnol approvisionne également General Motors, Volkswagen, Renault-Nissan, PSA, Honda, et Ford au Brésil, en plus de FCA.

L’industrie automobile brésilienne, en déclin depuis 2014, devrait amorcer une reprise cette année, du moins en termes de production. IHS prévoit une hausse de 13 % de la production de véhicules au Brésil en 2017.

Francisco Riberas, président de Gestamp, a indiqué qu’il espérait « atteindre une croissance durable au Brésil, en satisfaisant les demandes de ses clients avec des produits de haute qualité ». (EL MUNDO 24/4/17)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.