Fermer
Etats-Unis

General Motors va investir 175 millions de dollars dans son usine de Lansing

Le #General Motors - #Investissement - #Usine
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

General Motors va investir 175 millions de dollars dans son usine de Lansing (Michigan). Cet investissement permettra de préparer le site à accueillir la production de la Chevrolet Camaro (sixième génération).

Actuellement, l’usine de Lansing assemble les Cadillac CTS (en variantes berline, coupé et break), CTS-V (version hautes performances) et ATS (en variante berline et coupé)

Le site de Lansing emploie quelque 1 300 personnes. A la fin de cet été, l’usine réintroduira une seconde équipe, ce qui permettra la création de 500 emplois supplémentaires.

Cet investissement de 175 millions de dollars fait partie de l’enveloppe de 5,4 milliards de dollars que le groupe américain compte investir dans ses sites américains au cours des trois prochaines années (cf. revue de presse du 4/5/15).

Par ailleurs, la production de la Chevrolet Camara est rapatriée à Lansing depuis l’usine canadienne de Oshawa. Sur ce site, un millier d’emplois pourraient être supprimés (principalement via des départs à la retraite anticipés). (AUTOMOTIVE NEWS, DETROIT NEWS 28/5/15)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.