Fermer
Etats-Unis

General Motors va fabriquer des moteurs V8 dans son usine de Spring Hill

Le #General Motors - #Investissement - #Moteur - #Production - #Usine
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

L’usine General Motors de Spring Hill (Tennesse) fabriquera pour la première fois des moteurs V8, après que le constructeur y aura investi 148 millions de dollars.

Comme l’usine de Tonawanda, dans l’Etat de New York, et celle de St. Catharines, dans l’Etat de l’Ontario, l’usine de Spring Hill produira des moteurs V8 de 6,2 litres pour des gros pick-ups et tout-terrain (Chevrolet Silverado Crew Cab, Cadillac Escalade, GMC Yukon Denali).

La production du V8 à Spring Hill doit démarrer au quatrième trimestre. Elle grantira au moins 200 emplois, a indiqué General Motors.

L’investissement de 148 millions de dollars sur le site fait partie des 1,9 milliard de dollars que le constructeur a promis d’investir dans ses usines américaines dans le cadre du nouvel accord quadriennal conclu l’automne dernier avec l’UAW. General Motors a indiqué qu’il avait annoncé 709 millions de dollars d’investissements depuis la ratification de l’accord en octobre 2015.

L’usine de Spring Hill emploie 2 083 ouvriers. General Motors y produit le Cadillac XT5 et le GMC Acadia, ainsi que des moteurs à quatre cylindres. (AUTOMOTIVE NEWS 18/2/16)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.