Fermer
Etats-Unis

General Motors va développer une nouvelle famille de petites voitures pour les marchés émergents avec SAIC

Le #Chevrolet - #Développement de véhicules - #General Motors - #Investissement - #Saic
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

General Motors prévoit de dépenser cinq milliards de dollars au cours des prochaines années pour développer une nouvelle famille de petites voitures, basées sur une architecture commune et bien équipées d’un point de vue technique, qui seront fabriquées et vendues sous la marque Chevrolet en Chine, au Brésil, en Inde, au Mexique et sur d’autres marchés émergents.

General Motors développe l’architecture et les moteurs de ces voitures conjointement avec SAIC, l’un de ses partenaires en Chine. Il compte mettre la première nouvelle voiture en fabrication d’ici à 2019 et pense que la nouvelle famille devrait représenter à terme plus de deux millions de ventes par an, a indiqué Dan Ammann, numéro deux du constructeur américain.

General Motors a pour ambition de devancer ses concurrents sur des marchés qui devraient tirer la croissance des ventes d’automobiles dans le monde au cours des quinze prochaines années. « Nous investissons dans l’avenir de l’entreprise », a déclaré M. Ammann. Il a précisé que les nouvelles petites voitures seraient fabriquées dans des usines existantes et que différents types de carrosseries seraient proposés.

Le projet reflète un changement dans la façon dont les constructeurs abordent les marchés émergents, où les clients et les législateurs demandent des technologies plus avancées. Par le passé, les constructeurs occidentaux commercialisaient dans ces pays des voitures à très bas coûts et basiques ou des versions moins sophistiquées de véhicules qui arrivaient en fin de cycle dans des marchés matures. Ces approches ne pourront plus fonctionner à l’avenir, car les exigences dans les pays émergents évoluent très rapidement, a indiqué M. Ammann. (AUTOMOTIVE NEWS 28/7/15)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.