Fermer
Thailande

General Motors restructure ses activités en Thaïlande

Le #General Motors - #Restructuration
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Après l’Indonésie (voir la revue de presse du 27/2/15), General Motors a annoncé qu’il allait également restructurer ses activités en Thaïlande, où les ventes de véhicules ont chuté de plus de 30 % l’an dernier.

Le constructeur va cesser de fabriquer la Chevrolet Sonic dans son usine de Rayong, arrêter la commercialisation de la Sonic et du Chevrolet Spin en Thaïlande, et lancer un plan de départs volontaires. Il se retirera par ailleurs du projet « Eco Car 2 » lancé par le gouvernement thaïlandais.

« Nous devons accélérer la transformation de nos opérations en Asie du Sud-Est, en particulier en Thaïlande au vu de l’atonie de la demande sur ce marché », indique Tim Zimmerman, responsable des activités de General Motors en Asie du Sud-Est, dans un communiqué.

GM continuera à fabriquer en Thaïlande les Chevrolet Colorado, Trailblazer et Captiva ainsi que la Chevrolet Cruze, qui représentent plus de 75 % des ventes de la marque Chevrolet dans le pays et 95 % des exportations de la filiale thaïlandaise.

En 2014, General Motors a vendu 25 798 véhicules en Thaïlande. Il a produit 55 491 véhicules dans le pays et en exporté 35 117 dans soixante-quatre pays.

Le constructeur a établi une filiale en Thaïlande en 1993. Il a ouvert une usine d’assemblage à Rayong en août 2000, puis une usine de moteurs en 2011. (DETROIT NEWS, FREEP.COM 27/2/15)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.