Fermer
Etats-Unis

General Motors repousse les avances de Sergio Marchionne pour une fusion avec FCA

Le #Fusion-acquisition - #General Motors - #Stratégie
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

La directrice générale de General Motors Mary Barra a réaffirmé hier, en marge de l’assemblée annuelle des actionnaires de GM à Detroit, que le constructeur américain n’était pas intéressé par une fusion avec FCA.

Mme Barra a confirmé qu’elle avait reçu un courrier de Sergio Marchionne, le patron de Fiat Chrysler Automobiles, concernant une fusion. « Il y a eu un courriel qui a été examiné attentivement par notre direction et notre conseil d’administration […] Après avoir procédé à cet examen, nous avons décidé de maintenir notre plan. Nous pensons que c’est dans l’intérêt des actionnaires de General Motors et nous avons de nombreux soutiens », a-t-elle déclaré.

Mme Barra a souligné que General Motors allait vendre plus de 10 millions de véhicules dans le monde et qu’il réalisait déjà des économies d’échelle. Elle a rappelé que le constructeur comptait atteindre une marge de 10 % aux Etats-Unis en 2016, maintenir une rentabilité élevée en Chine et renouer avec les bénéfices en Europe l’an prochain. (DETROIT NEWS, AFP 9/6/15)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.