Fermer
Etats-Unis

General Motors poursuit la restructuration de ses activités dans le monde

Analyse de presse de 14H00 - Le #General Motors - #Holden - #Restructuration - #Thaïlande
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

General Motors a annoncé qu’il allait mettre un terme aux activités de sa marque Holden d’ici à 2021, avec à la clef la perte d’environ 600 emplois en Australie et en Nouvelle Zélande. Il a par ailleurs fait savoir qu’il avait conclu un accord avec le Chinois Great Wall pour lui vendre son usine de Rayong, en Thaïlande, et que la marque Chevrolet ne commercialiserait plus de véhicules dans ce pays d’ici à la fin de cette année.

Le constructeur américain poursuit ainsi son retrait de marchés non rentables. « J’ai souvent dit que nous devions faire ce qu’il fallait, même si cela est difficile, et nous sommes dans ce cas », a déclaré Mary Barra, présidente de l’entreprise.

GM a expliqué qu’il avait fait le constat qu’il n’était pas en mesure de réaliser l’investissement nécessaire pour que Holden soit compétitif et rentable sur le long terme. Il a précisé qu’il continuerait, pendant au moins dix ans, à garantir le service après-vente, ainsi que l’entretien et l’échange des pièces détachées aux propriétaires de véhicules de la marque. Avec 1,6 million de voitures Holden toujours en circulation, environ 200 personnes devraient conserver leur travail. Créée il y a plus de 150 ans, la marque avait sorti la première voiture produite en série en Australie.

En Thaïlande, l’usine de Rayong est sous utilisée et sans production locale la marque Chevrolet ne peut pas être compétitive sur le marché des voitures neuves, a indiqué le constructeur.

Source : AUTOMOTIVE NEWS, AFP, COMMUNIQUE GENERAL MOTORS (16/2/20)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.