Fermer
Chine

General Motors est le constructeur visé par l’amende annoncée par le gouvernement chinois

Le #Amende - #Enquête - #General Motors
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Comme annoncé dans la revue de presse du 14/12/16, la Chine a annoncé qu’elle allait infliger une amende à un constructeur américain, qui n’avait initialement pas été nommé.

Il s’agit apparemment de General Motors, accusé de s’être entendu sur les prix avec ses concessionnaires.

Le journal chinois CHINA DAILY croit savoir que l’amende sera infligée « bientôt » au constructeur.

L’annonce de l’enquête lancée contre General Motors intervient alors que le Président élu Donald Trump a menacé de reprendre les relations officielle avec Taïwan, si la Chine ne faisait pas de concessions « y compris sur le commerce ». Or, la Chine considère Taïwan comme une province chinoise et interdit à tout pays avec lequel elle a des relations diplomatiques d’en avoir avec Taïwan.

Malgré cela, la Chine a indiqué qu’il ne fait pas voir dans cette enquête une riposte politique. (AUTOMOTIVE NEWS EUROPE, AUTOMOTIVE NEWS CHINA 14/12/16, AFP 15/12/16)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.