Fermer
Etats-Unis

Ford va supprimer des équipes dans deux usines d’assemblage aux Etats-Unis

Analyse de presse de 14H00 - Le
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Ford a annoncé qu’il allait supprimer des équipes dans ses usines d’assemblage situées à Louisville (Kentucky) et Flat Rock (Michigan), mais tous les ouvriers concernés par cette mesure se verront proposer un emploi sur d’autres sites.

L’usine de Louisville, qui fabrique le Ford Escape et le Lincoln MKC, perdra une de ses trois équipes au printemps prochain. Environ 500 ouvriers employés sur le site seront transférés dans l’usine Kentucky Truck Plant, sise à Louisville également, qui assemble les pick-ups Ford Super Duty et des gros tout-terrain de loisir.

A la même époque, l’usine de Flat Rock, qui assemble la Ford Mustang et la Lincoln Continental, passera de deux à une équipe. La plupart des ouvriers concernés par cette mesure pourront travailler dans l’usine de boîtes de vitesses de Livonia, distante d’une cinquantaine de kilomètres, qui gagnera environ 500 emplois. Quelque 150 ouvriers seront reclassés dans d’autres sites du constructeur.

Ford a indiqué que les changements annoncés lui permettraient d’accroître de 20 % la production de l’Expedition et du Lincoln Navigator dans l’usine Kentucky Truck.

Source : AUTOMOTIVE NEWS (28/11/18)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.