Fermer
Etats-Unis

Ford produira des véhicules électriques aux Etats-Unis et le prochain Transit Connect au Mexique

Analyse de presse de 14H00 - Le #Ford - #Production - #Utilitaire léger - #Véhicules autonomes - #véhicules électriques
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Ford a modifié une nouvelle fois ses projets de production de véhicules électriques et autonomes en Amérique du Nord.

Le constructeur a annoncé hier que son usine de Flat Rock, près de Detroit, deviendrait un second site de production de véhicules électriques à batteries, en plus d’une usine à Cuautitlan au Mexique. Il renonce ainsi à son projet d’établir un centre pour les véhicules autonomes à Flat Rock et produira ces véhicules sur un autre site dans l’Etat du Michigan.

Les 900 millions de dollars que Ford comptait dépenser jusqu’en 2023 pour produire des véhicules autonomes à Flat Rock seront en grande partie alloués aux véhicules électriques et à la prochaine génération de la Mustang, ont indiqué des dirigeants de l’entreprise. L’usine doit perdre sa deuxième équipe au printemps, mais celle-ci sera réintroduite à l’avenir et 900 nouveaux emplois seront crées sur le site.

Ford produira au Mexique un tout-chemin de loisir électrique à batterie, inspiré de la Mustang et doté d’une grande autonomie, qui est attendu en 2020. L’usine de Flat Rock fabriquera les futurs véhicules électriques du constructeur qui seront basés sur une nouvelle architecture dédiée.

Ford n’a pas dévoilé où serait situé son centre de véhicules autonomes, ni donné d’informations sur les investissements et les emplois associés à ce projet. Il a indiqué que le site équiperait des véhicules hybrides développés à cet effet. La production doit démarrer en 2021 et les véhicules seront destinés à un usage commercial plutôt qu’aux particuliers.

Ford a en outre indiqué qu’il assemblerait le prochain Transit Connect au Mexique. La décision de ne plus importer le véhicule d’Espagne (et auparavant de Turquie) lui permettra d’accroître son contenu nord-américain afin de satisfaire aux exigences du nouvel accord de libre-échange entre les Etats-Unis, le Mexique et le Canada. La troisième génération du petit utilitaire, qui devrait être commercialisée en 2021, sera fabriquée à Hermosillo, où la production de la Ford Fusion et de la Lincoln MKZ doit cesser à une date non précisée.

Source : AUTOMOTIVE NEWS (20/3/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.