Fermer
Etats-Unis

Ford fustige la manipulation des devises

Le #Devise - #Ford - #Libre-échange
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Ford intensifie ses efforts pour convaincre le gouvernement américain d’inclure des mesures visant à empêcher des manipulations des devises dans un futur accord de libre-échange transpacifique. Joe Hinrichs, patron de la région Amériques du constructeur, a averti que Ford s’opposerait à un accord qui n’ouvrirait pas le marché automobile japonais et qui n’empêcherait pas les gouvernements d’intervenir sur leur monnaie pour conférer un avantage déloyal à leurs producteurs.

« Des emplois américains sont menacés. C’est une vraie question. La manipulation des devises est la principale barrière commerciale du 21ème siècle elle doit être prise en compte dans tous les futurs accords commerciaux des Etats-Unis », a déclaré M. Hinrichs dans un discours prononcé devant le Club Economique de Chicago. « Des pays comme le Japon ont historiquement manipulé leur devise pour obtenir des avantages déloyaux sur le marché mondial et protéger leur marché intérieur », a-t-il ajouté. (DETROIT NEWS, FREEP.COM 6/2/14)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.