Fermer
Etats-Unis

Ford est mieux armé aujourd’hui pour faire face à une récession

Le #Dirigeant - #Ford - #Rentabilité
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Ford pourrait rester rentable si les ventes de véhicules neufs aux Etats-Unis plongeaient de 30 % sur une année, a assuré Bob Shanks, le directeur financier du constructeur, lors d’une rencontre avec des analystes.

Ford avait été ébranlé par la crise de 2008-2009. Il avait alors dû fermer des usines, supprimer des emplois et hypothéquer ses actifs pour obtenir des prêts. « Nous étions vraiment mal en point à cette époque », mais « nous sommes désormais une entreprise bien différente », a déclaré M. Shanks.

Fort aujourd’hui de coûts moins élevés, de meilleurs produits et d’un bilan plus solide, Ford pourrait demeurer rentable si le marché américain chutait de 30 % la première année d’une récession, a indiqué M. Shanks. Si les ventes ne se redressaient pas l’année suivante, alors Ford ne dégagerait plus de bénéfices, a-t-il ajouté.

Dans un scénario d’effondrement du marché, Ford pourrait réduire ses coûts de 3 milliards de dollars la première année, dont un milliard à la production, a précisé le dirigeant. « Nous ajusterions la production à la demande et nous le ferions très très rapidement », a-t-il ajouté. (AUTOMOTIVE NEWS 22/3/16)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.