Fermer
France

Ford demande au repreneur potentiel du site de Blanquefort une offre révisée

Analyse de presse de 14H00 - Le #Ford - #Punch Powerglide - #Usine
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Ford a demandé à Punch Powerglide, société candidate à la reprise de son usine de Blanquefort (Gironde), menacée de fermeture, de faire une offre « révisée » d’ici à 10 jours, dans un communiqué publié le 13 novembre. « Afin de respecter le calendrier d’information et de consultation, Ford a demandé au potentiel repreneur une proposition, une lettre d’offre et un business plan révisés d’ici au 23 novembre prochain », a déclaré le groupe américain.

Le projet du candidat à la reprise de cette usine de boîtes de vitesse, la société Punch Powerglide, a déjà reçu le soutien du gouvernement, des représentants syndicaux et des élus locaux, mais Ford réaffirme ses doutes quant à la solidité du projet et continue de privilégier une fermeture du site. « En comparaison avec un plan social Ford comprenant un ensemble complet de mesures, nous ne croyons toujours pas que les plans de l’acquéreur potentiel offrent le niveau de sécurité et protection, ni ne limitent le risque de possible pertes d’emploi futures, que nous souhaitons fournir aux salariés », affirme le constructeur. Il ajoute qu’il « échangera avec son Comité d’entreprise […] le 28 novembre prochain » et assure que « les discussions se poursuivent avec le gouvernement sur un soutien plus avancé à l’égard de Ford ».

Source : AFP (13/11/18)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.