Fermer
Afrique du Sud

Ford condamné à une amende de 2 millions d’euros en Afrique du Sud

Analyse de presse de 14H00 - Le #Amende - #Ford
Icone de twitter
CCFA_Auto
La direction de Valeo veut négocier un accord de performance collective 👉 @Valeo_Group @LaTribune @LeParisien_Auto @Le_Figaro @Am__today @Reuters... ccfa.fr/actualites/la-…  #Emploi #Salaires #Valeo
Icone de twitter
CCFA_Auto
Le groupe Delanchy et Renault Trucks poursuivent leur collaboration 👉 @RenaultTrucksCo @Am__today @Auto21news @LaTribune... ccfa.fr/actualites/le-…  #Camions #électriques #RenaultTrucks
Icone de twitter
CCFA_Auto
Plus de la moitié des primes à la conversion déjà octroyées 👉 @GroupePSA @Groupe_Renault @Am__today @LaTribune @LeParisien_Auto @Le_Figaro... ccfa.fr/actualites/plu…  #CNPA #Prime #conversion
VOIR SUR TWITTER
Analyse
& statistiques
Antibrouillard
Derniers tweets

Ford a écopé d’une amende de 2 millions d’euros en Afrique du Sud après l’embrasement de plusieurs Kuga, a annoncé l’agence sud-africaine de règlement des conflits entre consommateurs et entreprises (NCC) le 29 novembre.

En janvier 2017, Ford avait annoncé le rappel de près de 5 000 Kuga dotés d’un moteur de 1,6 litre, en raison d’un problème de refroidissement qui avait provoqué une quarantaine d’incendies. La NCC a été saisie de 160 plaintes. Son enquête a conclu que le constructeur avait « agi de façon illégale » en distribuant des Kuga équipés d’un « système de refroidissement défaillant » et qui, donc, « n’étaient pas sûrs ». Les véhicules concernés ont été fabriqués entre décembre 2012 et février 2014 à Valence, en Espagne.

Source : AFP (29/11/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES