Fermer
Etats-Unis

Ford a dégagé un petit bénéfice en 2019

Analyse de presse de 14H00 - Le #Ford - #Prévisions - #Résultats financiers
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Ford a annoncé une lourde perte trimestrielle et s’est montré pessimiste pour l’année 2020.

Le constructeur américain a subi une perte nette de 1,7 milliard de dollars au dernier trimestre 2019, à comparer avec une perte de 100 millions de dollars un an plus tôt,  en raison d’une charge de 2,2 milliards de dollars pour couvrir l’augmentation de sa quote-part dans les cotisations retraite de ses salariés dans le monde, d’un déclin de ses ventes en Amérique du Nord et des coûts liés au lancement de nouveaux modèles comme le Ford Explorer. Le chiffre d’affaires a diminué de 5 % à 39,7 milliards de dollars. Le bénéfice avant intérêts et impôts en Amérique du Nord a plongé de 64 %, à 700 millions de dollars, mais Ford Europe est repassé dans le vert, avec un bénéfice de 21 millions de dollars, et Ford a réduit sa perte en Chine (à 207 millions de dollars, – 61 %).

Sur l’ensemble de l’année dernière, Ford a dégagé un bénéfice net de 47 millions de dollars (contre 3,7 milliards en 2018), pour un chiffre d’affaires de 155,9 milliards de dollars, en baisse de 2,8 %. Le bénéfice avant intérêts et impôts des activités en Amérique du Nord a diminué de 13 %, à 6,6 milliards de dollars.

Le  constructeur, dont le plan de relance tarde à porter ses fruits, a reconnu que les résultats étaient inférieurs aux attentes. 

Pour 2020, Ford a indiqué anticiper un bénéfice par action ajusté compris entre 0,94 dollar et 1,20 dollar, alors que les analystes financiers tablaient sur 1,26 dollar en moyenne. Cette prévision intègre les investissements prévus pour effectuer la transition vers l’électrique, mais ne prend pas en compte l’impact financier du coronavirus, qui a forcé le constructeur à suspendre temporairement sa production dans ses usines chinoises de Chongqing et Hanghzhou. « Il est encore trop tôt pour évaluer l’impact financier de l’épidémie de coronavirus », a expliqué l’entreprise. 

Ford a récemment annoncé la commercialisation prochaine d’une Mustang électrique, la Mach-E, et de versions électriques du Ford F-150. Des versions électriques de la Ford Escape et de la Ford Kuga sont également attendues. La marque de haut de gamme Lincoln s’est pour sa part associée avec la startup Rivian pour produire des véhicules électriques.

Ford prévoit d’investir 11 milliards de dollars dans la technologie électrique. Il poursuit en outre son offensive dans la technologie autonome via des partenariats avec Volkswagen et l’indien Mahindra.

Source : AFP (5/2/20), AUTOMOTIVE NEWS (4/2/20)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.