Fermer
Etats-Unis

First Element compte disposer de 19 stations à hydrogène en Californie

Le #Hydrogène - #Station-service
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

First Element (entreprise américaine propriétaire de la marque de stations True Zero) compte disposer de 19 stations à hydrogène en Californie d’ici à la fin de l’année. 13 sont déjà installées à Los Angeles et San Francisco.

First Element a été fondé par l’ancien responsable du marketing de General Motors et de Hyundai, Joel Ewanick. L’entreprise s’était à l’origine fixé pour objectif de construire ces 19 stations à hydrogène dès la fin de 2015, mais des difficultés administratives et techniques avaient repoussé cette échéance.

La marque de stations à hydrogène True Zero (détenue par First Element) est dominante en Californie. En effet, seules six stations dans l’Etat ne sont pas opérées par cette marque.

Honda et Toyota ont accordé des prêts de 13,8 millions de dollars à First Element pour financer l’installation de bornes True Zero et l’entreprise a également bénéficié de subventions de la part de la Commission de l’Energie de Californie (27,6 millions de dollars). (AUTOMOTIVE NEWS 30/5/16)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.