Fermer
France

Fini les modèles Dacia rebadgés Renault

Analyse de presse de 14H00 - Le #Dacia - #Laurens Van Den Acker - #Renault
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le directeur du design industriel de Renault, Laurens van den Acker, a expliqué au média Autocar que le groupe allait abandonner progressivement, sur certains marchés, l’utilisation du logo Renault sur des modèles Dacia. Les modèles du constructeur roumain sont en effet commercialisés avec un badge de la marque au losange en Russie, au Mexique, en Afrique du Sud ou encore en Inde.

La stratégie commerciale, censée mettre en confiance les nouveaux clients à la recherche de voitures abordables, semble avoir bien fonctionné. « Je ne peux pas discuter le fait que nous avions à le faire pour les affaires, parce que les Renault étaient chères pour certains marchés et que les Dacia étaient des voitures relativement modernes, fiables et abordables, nous les avons donc renommées. Cela nous a aidé à mettre un pied sur ces marchés. Mais maintenant, nous commençons à vendre plus de voitures sur des marchés comme la Russie, et nous allons commencer à les différencier », a expliqué le dirigeant.

En Russie, le Renault Kaptur (avec un « K ») est le premier modèle Renault développé pour les marchés dits émergents. Il a été suivi du SUV Coupé Arkana. Le Duster sera le seul modèle Dacia à conserver le badge Renault grâce à son statut de best-seller.

Pour le responsable du design de Renault, cette décision d’arrêter le rebadgeage va permettre de libérer le style des futures Dacia. « Nous allons essayer d’être intelligents. Je pousse Renault à être très latin et sensuel, et Dacia à être germanique et robuste. Cette stratégie fonctionne très bien pour nous », a-t-il souligné.

Source : AUTOPLUS.FR (12/12/18)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.