Fermer
Italie

Fiat réaffirme qu’il a respecté les règles en matière d’émissions polluantes

Le #Diesel - #Enquête - #FCA
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Fiat Chrysler (FCA) a réaffirmé mardi que ses véhicules diesel étaient « totalement conformes aux exigences en termes d’émissions » et exprimé « ses plus amples réserves » sur des tests menés sur un seul exemplaire de véhicule, après l’enquête de la Direction de la répression des fraudes en France.

« FCA prend acte de la décision de la DGCCRF de transmettre le dossier au parquet pour des investigations supplémentaires », a réagi un porte-parole du groupe en Italie. FCA « réaffirme que ses véhicules diesel sont totalement conformes aux normes en matière d’émissions, comme confirmé par la seule autorité compétente concernant les homologations de FCA, le ministère italien des Transports ».

Tout en soulignant ne « pas être informé des faits qui pourraient être à la base des allégations de la DGCCRF », le porte-parole du groupe a expliqué que « FCA avait déjà fourni une démonstration détaillée à la DGCCRF et au ministère de l’Environnement du fait que les résultats de certains tests menés par l’IFPEN (l’organisme en charge en France) ne correspondaient pas aux résultats des tests menés par le ministère italien des Transports et par FCA ».

Le groupe exprime donc « ses plus amples réserves concernant des tests menés sur un simple exemplaire du modèle en question et selon des méthodologies de tests non prévues par les régulations actuelles ».

FCA, qui « continuera à coopérer à toutes investigations menées par les autorités compétentes, est pleinement confiant que la question sera clarifiée très rapidement », a conclu le porte-parole. (AFP, REUTERS 7/2/17)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.