Fermer
Italie

Fiat Chrysler retire son offre de fusion avec Renault

Analyse de presse de 14H00 - Le #FCA - #Fusion - #Gouvernement - #Renault
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Fiat Chrysler (FCA) a confirmé jeudi qu’il retirait son offre de fusion avec Renault, jugeant qu’il ne parviendrait pas à obtenir un accord du gouvernement français. Fiat Chrysler « reste fermement convaincu » de l’intérêt de son offre mais « les conditions politiques ne sont actuellement pas réunies en France pour mener à bien un tel rapprochement », estime le constructeur dans un communiqué.

Renault avait annoncé un peu plus tôt que son conseil d’administration, réuni pour la deuxième journée consécutive pour étudier cette proposition, n’avait pas pris de décision à la demande de l’Etat français.

Le ministre de l’Economie Bruno Le Maire « a fait savoir qu’il voulait un conseil d’administration mardi prochain après son voyage au Japon » prévu en fin de semaine. Le ministre souhaitait s’entretenir au préalable avec son homologue japonais. Le gouvernement avait mis en garde contre « toute précipitation » concernant ce projet de fusion à 50/50.

Source : AFP (6/6/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.