Fermer
Italie

Fiat Chrysler confirme ses objectifs malgré un trimestre difficile

Analyse de presse de 14H00 - Le #FCA - #Résultats financiers - #Ventes
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Fiat Chrysler Automobiles (FCA) a vu son bénéfice net quasiment divisé par deux au premier trimestre, affecté par des ventes en berne, mais a néanmoins confirmé ses objectifs pour l’ensemble de l’année. Le bénéfice net a reculé de 46,6 % au premier trimestre 2019, à 508 millions d’euros. Si l’on tient compte des résultats de l’équipementier Magneti Marelli, que FCA vient de céder au japonais Calsonic Kansei, le bénéfice net s’élève à 619 millions d’euros (- 39,3 %). Le bénéfice opérationnel ajusté a reculé de 29 %, à 1,07 milliard d’euros, et le chiffre d’affaires a baissé de 4,8 %, à 24,48 milliards d’euros.

Le groupe a vendu 1,037 million de véhicules dans le monde entre janvier et mars, en baisse de 14 %. FCA invoque notamment « la superposition en 2018 de la production de la Jeep Wrangler nouvelle et ancienne générations, et le réalignement planifié de la stratégie commerciale en Europe ».

Les ventes ont chuté de 14 % en Amérique du Nord, marché le plus important du groupe, de 30 % en Asie-Pacifique (principalement en Chine), de 12 % en Europe-Moyen-Orient-Afrique et de 9 % en Amérique du Sud.

Les ventes de Maserati ont reculé de 41%.

L’administrateur délégué de FCA, Mike Manley, s’est récemment dit confiant que le groupe atteindrait ses objectifs pour 2019, mais a averti que les résultats seraient en berne dans la première partie de l’année, en raison en particulier du marché nord-américain.

Pour 2019, le groupe prévoit un bénéfice opérationnel (Ebit) ajusté supérieur à 6,7 milliards d’euros, au même niveau que 2018, un bénéfice ajusté par action inférieur à 2,70 euros, soit moins que les 3 euros de 2018, et un flux de trésorerie supérieur à 1,5 milliard, contre 4,4 milliards l’an passé.

Source : AUTOMOTIVE NEWS (3/5/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.