Fermer
Italie

Fiat Chrysler Automobiles revoit son plan d’investissements en Italie

Analyse de presse de 14H00 - Le #FCA - #Gouvernement - #Investissements - #Taxes
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Fiat Chrysler Automobile (FCA) a déclaré qu’il revoyait son plan d’investissements en Italie après l’adoption par le gouvernement italien de taxes sur l’achat de grosses voitures essence et diesel.

Le constructeur avait annoncé, fin novembre, qu’il investirait plus de cinq milliards d’euros entre 2019 et 2021 dans de nouveaux véhicules et moteurs en Italie afin de mieux utiliser ses usines, de préserver des emplois et d’accroître sa marge d’exploitation en Europe.

En décembre, toutefois, l’Italie a approuvé le principe de subventions pouvant aller jusqu’à 6 000 euros aux acheteurs de véhicules neufs à faibles émissions, tout en introduisant des taxes sur les plus grosses voitures à essence et diesel.

“Cela signifie assurément que notre plan doit être revu. Il est actuellement en cours de révision”, a déclaré l’administrateur délégué de FCA, Mike Manley, en marge du salon de l’automobile de Detroit. “Tant que cet examen n’est pas terminé, je ne peux pas en dire davantage”.

Mike Manley a également déclaré que la filiale de robotique de FCA, Comau, et la filiale de moulage, Teksid, n’étaient pas à vendre pour le moment. “Je me concentre sur la création de valeur dans ces entreprises. Si j’y parviens, cela m’ouvrira des options dans l’avenir”, a-t-il ajouté.

Source : REUTERS, AUTOMOTIVE NEWS EUROPE (14/1/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.