Fermer
Italie

Fiat Chrysler annonce un bénéfice net en forte hausse et confirme ses objectifs pour 2016

Le #FCA - #Résultat financier
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Fiat Chrysler Automobiles (FCA) a annoncé avoir enregistré au premier trimestre de 2016 un bénéfice net de 478 millions d’euros, contre 27 millions un an plus tôt, et a confirmé ses objectifs pour l’ensemble de l’année.

Ces résultats sont les premiers publiés depuis la scission de Ferrari, effective depuis début janvier. La comparaison se fait à périmètre identique, en excluant Ferrari.

Le bénéfice d’exploitation (Ebit) ajusté a atteint 1,38 milliard d’euros et le chiffre d’affaires, 26,6 milliards d’euros, en hausse de 3 %. La dette du groupe s’élevait à 6,59 milliards d’euros fin mars. La scission de Ferrari avait permis à FCA de commencer 2016 avec une dette nette limitée à 5 milliards d’euros. Le groupe a expliqué cette hausse de quelque 1,5 milliard « par la saisonnalité et l’impact des taux de change ».

Le groupe a vendu 1 086 000 véhicules dans le monde au premier trimestre, niveau sensiblement identique à celui du premier trimestre de 2015, dont 326 000 Jeep (+ 15 %).

Comme annoncé mi-avril lors de l’assemblée générale des actionnaires, le groupe a confirmé ses objectifs pour 2016, à savoir un chiffre d’affaires supérieur à 110 milliards d’euros (contre 110,6 milliards en 2015 en excluant Ferrari), un Ebit ajusté de plus de 5 milliards (contre 4,79 milliards), et un bénéfice net ajusté de 1,9 milliard (contre 1,7 milliard).

Lors d’une conférence téléphonique avec des analystes, le patron de FCA, Sergio Marchionne, a souligné que le groupe restait déterminé à « réduire la dette », et a maintenu son objectif de la faire passer en-dessous des 5 milliards en 2016.

FCA a par ailleurs prévu une amélioration des résultats de sa marque Maserati au second semestre, après le récent lancement de la production de son premier SUV, le Levante. Maserati a connu un premier trimestre en berne, avec des ventes en baisse de 14 %, à 6 295 unités, tandis que le chiffre d’affaires a baissé de 3 %, à 508 millions d’euros, et l’Ebit ajusté de 56 %, à 16 millions d’euros. (AFP, STAMPA 26/4/16)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.