Fermer
France

Feu vert du conseil du Groupe PSA pour participer à l’Airbus des batteries

Analyse de presse de 14H00 - Le #Airbus de la batterie - #Groupe PSA
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le 20 janvier, le conseil de surveillance du Groupe PSA a donné son feu vert à l’étude d’une coentreprise de batteries avec Total et sa filiale Saft devant permettre à l’Europe de rattraper son retard sur l’Asie en matière de stockage d’électricité pour les véhicules. « Le conseil de surveillance a donné mandat pour poursuivre les travaux en vue de la création d’une JV PSA-Opel-Total-Saft pour la conception, fabrication et commercialisation de modules de batteries pour le secteur automobile », a annoncé un porte-parole du constructeur français, précisant que la décision de lancer ou non cette société conjointe, associée à un projet franco-allemand d’usines de batteries, ne serait prise qu’à l’issue des travaux engagés.

La Commission européenne a lancé fin 2017 une initiative connue sous le nom « d’Airbus des batteries ». L’écrasante majorité des batteries lithium-ion pour les voitures vient actuellement de Corée du Sud et de Chine, alors que ce composant est appelé à jouer un rôle stratégique sur un marché des véhicules de plus en plus électrifié.

Source : REUTERS (20/1/20)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.