Fermer
Etats-Unis

Ferrari a lancé la procédure en vue d’une introduction en Bourse à Wall Street

Le
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Ferrari, filiale de Fiat Chrysler Automobiles (FCA), a formellement déposé une demande d’enregistrement en vue d’une entrée en Bourse auprès du gendarme de la Bourse américaine, la SEC, a indiqué FCA dans un communiqué.

Ni la fourchette de prix ni le nombre d’actions à placer n’ont encore été déterminés mais ce dernier « ne devrait pas dépasser 10 % des actions ordinaires », précise FCA, actuel détenteur des titres qui seront mis en vente.

La séparation et l’entrée en Bourse de la marque Ferrari avaient été annoncées en octobre par FCA. Ferrari a depuis été transformée en une nouvelle société, New Business Netherlands NV, qui sera à terme rebaptisée Ferrari NV, précise le groupe. A l’époque, FCA avait déclaré vouloir coter Ferrari « aux Etats-Unis et sur un autre marché européen », sans préciser lequel.

Le calendrier initial de Fiat Chrysler prévoit une première cotation en octobre après une tournée de présentation de l’entreprise aux investisseurs dans différents continents. Selon les experts, cette opération devrait rapporter plusieurs milliards d’euros au groupe. (AFP 23/7/15)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.