Fermer
Italie

Ferrari a dévoilé un nouveau coupé 2+2 : la Roma

Analyse de presse de 14H00 - Le #Coupé - #Ferrari - #Modèle
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Ferrari a présenté la Roma, son cinquième nouveau modèle cette année. Le nouveau coupé 2+2 a été dévoilé le 14 novembre, dans la capitale italienne, dans le cadre d’un événement inspiré par « La Dolce Vita » de Federico Fellini.

« Avec son style distinctif, la voiture est une représentation contemporaine du mode de vie insouciant et agréable qui a caractérisé Rome dans les années 1950 et 1960 », a indiqué le constructeur. La Roma, équipée d’un moteur à 8 cylindres de 3,85 l et 620 ch, vient de placer dans le bas du catalogue de Ferrari, juste au-dessus de la Portofino avec laquelle elle partage d’ailleurs nombre de caractéristiques.

Parmi les autres nouveautés lancées cette année par Ferrari figurent notamment la 812 GTS, présentée en septembre, ainsi que la F90 Stradale, la première Ferrari hybride de série.

Le président de Ferrari, John Elkann, a déclaré que le constructeur, qui avait vendu un peu moins de 10 000 voitures l’année dernière, n’avait pas pour ambition d’atteindre les volumes de son principal concurrent Porsche. Ce dernier produit quelque 250 000 véhicules  par an chaque année.

Source : AUTOMOTIVE NEWS (13/11/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.