Fermer
Italie

FCA veut accélérer ses lancements de produits

Analyse de presse de 14H00 - Le #Développement de véhicules - #Electrification - #FCA - #Stratégie
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

FCA va créer, dès 2020, une nouvelle structure mondiale pour accélérer le lancement de produits électrifiés, connectés et autonomes. « L’industrie n’a jamais connu de changement technologique au rythme que nous observons actuellement », a expliqué Mike Manley, administrateur délégué de FCA. « C’est pour cela que nous avons décidé de créer une organisation visant à libérer l’énergie créative de nos ingénieurs et experts techniques pour le bénéfice de nos clients et partenaires dans le monde entier », a-t-il ajouté.

Jusqu’ici, le développement des produits de FCA était réalisé par plusieurs organisations qui fonctionnaient comme des sous-groupes régionaux ou des unités autonomes. La nouvelle structure, opérationnelle dès 2020, regroupera trois activités majeures :  l’ingénierie, chargée de s’occuper des opportunités technologiques clés, l’exécution et la gestion de programme et, enfin, le soutien à la réalisation des programmes. Une organisation qualifiée de « plus légère », « plus souple », qui, selon le groupe, « réduira la complexité et améliorera l’efficacité de l’exécution ». Et ce, « tout en préservant les identités de marque et la différenciation nécessaires pour satisfaire les marchés régionaux ».

Autre changement majeur : l’intégration des organisations en charge des groupes motopropulseurs et de l’ingénierie des véhicules FCA. Auparavant, l’ingénierie liée au groupe motopropulseur était séparée du processus de développement des véhicules. Elle sera désormais intégrée dans une organisation mondiale unifiée, qui permettra une meilleure collaboration entre les régions et un déploiement plus efficace des ressources.

« Les efficiences qui en résulteront permettront d’améliorer la qualité tout en réduisant les délais de développement des produits – une compétence fondamentale dans un marché caractérisé par l’accélération de la transformation technologique », souligne le groupe. Cette nouvelle organisation vient en complément du plan quinquennal du groupe prévoyant le lancement de 30 nouveaux modèles électrifiés dans le monde, grâce à un budget de 9 milliards d’euros.

Premiers de ces 30 modèles, les versions hybrides rechargeables des Jeep Compass, Renegade et Wrangler et deux véhicules tout électriques – la Fiat 500 électrique et un VUL Fiat Professional.

La marque Maserati fait elle aussi partie intégrante de cette stratégie d’électrification, avec un investissement de 1,6 milliard d’euros, qui permettra l’intégration de systèmes de propulsion hybrides et tout électriques et de la technologie de conduite autonome de niveau 3.

Source : JOURNAL AUTOMOBILE (16/12/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.