Fermer
Italie

FCA va construire un nouveau complexe d’assemblage de batteries en Italie

Analyse de presse de 14H00 - Le #batteries - #Electrique - #FCA
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Fiat Chrysler Automobiles a annoncé le 22 octobre qu’il allait construire un nouveau complexe d’assemblage de batteries dans son usine de Mirafiori à Turin, pour un investissement initial de 50 millions d’euros. Les batteries produites dans le nouveau complexe seront utilisées par la nouvelle génération de modèles entièrement électriques que le constructeur prévoit de lancer.

L’investissement s’inscrit dans le cadre d’un plan annoncé par FCA l’an dernier, qui prévoit de dépenser 5 milliards d’euros en Italie entre 2019 et 2021 pour aider le groupe à lancer ses premiers modèles électriques et hybrides et à augmenter le taux d’utilisation de ses usines italiennes. Les travaux de construction du nouveau complexe de batteries débuteront au début de l’année prochaine, a déclaré FCA.

Entre 2020 et 2021, FCA devrait lancer une version entièrement électrique de la petite 500, les premiers modèles hybrides et électriques de Maserati, les déclinaisons hybrides des Jeep Compass et Renegade, ainsi qu’une version hybride légère de la petite voiture Panda.

Source : AUTOMOTIVE NEWS EUROPE (22/10/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.