Fermer
Etats-Unis

FCA est autorisé à vendre de nouveau certaines Jeep

Le #FCA - #Jeep - #Ram - #Réparation
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Fiat Chrysler Automobiles a reçu le feu vert des autorités américaines pour commercialiser à nouveau certains modèles de Jeep diesel, après avoir mis à jour leurs logiciels de contrôle des émissions.

Fiat Chrysler a indiqué le 28 juillet qu’il pouvait de nouveau vendre les pick-ups Ram 1500 et les tout-terrain de loisirs Grand Cherokee de trois litres de cylindrée, année modèle 2017.

« Les mises à jour impliquent de modifier les calibrages des émissions mais sans changement des logiciels », précise Fiat Chrysler, ajoutant que ceci n’aura d’impact ni sur la performance des véhicules ni sur leurs économies de carburant.

Cette décision (atteinte après plusieurs mois de négociations avec l’agence fédérale de protection de l’environnement – l’EPA – et son homologue californienne – la CARB) ne règle toutefois pas un autre contentieux entre Fiat Chrysler Automobiles et le Département américain de la Justice.

Le DoJ avait en effet attaqué FCA en justice en mai pour avoir installé sans autorisation dans des véhicules de 3 litres de cylindrée des logiciels permettant de respecter les normes de pollution lors des tests d’émissions mais de les dépasser une fois sur les routes.

Sergio Marchionne, le président de Fiat Chrysler, a dit espérer que cette décision pourrait permettre de trouver une solution pour les modèles produits avant 2017.

Dans leur plainte de mai, les autorités américaines accusent en effet Fiat Chrysler d’avoir violé les lois sur la pollution de l’air en dissimulant l’existence d’un logiciel équipant 104 000 Ram 1500 et Jeep Grand Cherokee des années modèles 2014-2016. (AFP, DETROIT NEWS 28/7/17)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.