Fermer
Etats-Unis

FCA est accusé d’avoir utilisé un logiciel truqueur sur plus de 104 000 véhicules diesel aux Etats-Unis

Le #Diesel - #Dodge - #Emissions - #EPA - #FCA - #Jeep
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

L’EPA (Agence américaine en charge de la protection de l’environnement) a accusé le groupe Fiat Chrysler Automobiles (FCA) d’avoir dissimulé l’utilisation d’un logiciel « truqueur » qui aurait permis de manipuler les niveaux d’émissions de plus de 104 000 véhicules diesel (des Jeep Cherokee et Dodge Ram 500 produits entre 2014 et 2016 et dotés de moteurs diesel de 3 litres).

« Le fait de dissimuler un logiciel qui affecte les émissions dans un moteur constitue une grave violation de la loi qui peut se traduire par une pollution néfaste de l’air qu’on respire », a commenté une responsable de l’EPA.

Selon l’EPA, les véhicules incriminés émettraient des niveaux d’oxyde d’azote (NOx) supérieurs à ceux indiqués par FCA.

Le groupe américain a publié un démenti, assurant ne pas avoir doté ses véhicules d’un logiciel truqueur. « FCA US attend avec impatience de démontrer […] que sa stratégie de contrôle des émissions est correctement justifiée et ne s’apparente donc pas à un « logiciel truqueur » », explique le groupe dans un communiqué.

Selon l’EPA, FCA pourrait encourir des pénalités civiles de plus de 4 milliards de dollars. Néanmoins, l’agence a déclaré qu’elle allait continuer à enquêter sur « l’impact et la nature » du logiciel de contrôle des émissions.

Sergio Marchionne, président de FCA, a démenti toute violation de la loi et a regretté que cette affaire n’ait pas été réglée de manière « plus en phase avec le monde des affaires ». (AUTOMOTIVE NEWS EUROPE, DETROIT NEWS, XINHUA NEWS, AUTOMOBILWOCHE 12/1/17, AFP 12 ET 13/1/17, AUTOACTU.COM 13/1/17)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.