Fermer
International

FCA demande un prêt bancaire garanti par l’Etat italien

Analyse de presse de 14H00 - Le #Coronavirus - #FCA - #Prêt
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Les aides publiques pour passer le cap de la crise sanitaire pourraient permettre à Fiat Chrysler Automobiles, qui a renoncé à verser un dividende, de battre le record du plus gros soutien accordé à un constructeur automobile en Europe. Dépassant de loin Renault, qui a demandé cinq milliards d’euros, Fiat Chrysler a officialisé samedi une demande de 6,3 milliards d’euros déposée en Italie.

Officialisée par un communiqué de FCA aux autorités de boursières italiennes samedi après les révélations faites sur le sujet par Bloomberg vendredi, l’aide demandée prendrait la forme d’un prêt bancaire d’une durée de trois ans actuellement en cours de négociation avec la banque chef de file, Intesa Sanpaolo, qui bénéficierait d’une garantie de l’Etat pour 80 % de son montant via l’assureur crédit Sace SpA.

Conformément au décret par lequel l’Italie a créé un soutien national de trésorerie face au Covid, la facilité sera logée dans un compte spécifique chez Intesa Sanpaolo et les décaissements seront réservés aux paiements par FCA de fournisseurs italiens, pour un montant total pouvant représenter jusqu’à 25 % du chiffre d’affaires réalisé en Italie par le bénéficiaire, soit, dans le cas de FCA, 6,3 milliards, explique FCA.

Le constructeur prend soin de rappeler au passage qu’il a récemment présenté un plan d’investissement industriel local ambitieux et qu’il constitue le plus grand groupe industriel de la Botte, avec 55 000 emplois directs répartis dans seize usines et 26 centres de R&D, auxquels s’ajoutent 200 000 emplois indirects chez ses 5 500 fournisseurs italiens.

Source : LESECHOS.FR (17/5/20)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.