Fermer
Portugal

Faurecia renforce sa présence au Portugal et crée 400 emplois

Le #Emploi - #Faurecia - #Usine
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Faurecia a annoncé le 13 juillet son intention de renforcer sa présence au Portugal et de créer 400 emplois à l’horizon 2017 dans une nouvelle usine à Bragance, dans le nord du pays. « Faurecia confirme ainsi sa confiance dans l’économie portugaise » et « contribue à la relance » de l’industrie du pays, a déclaré Christophe Schmitt, vice-président exécutif de Faurecia Technologies de Contrôle des Emissions, cité dans un communiqué. Le montant de l’investissement a été chiffré à 40 millions d’euros par Paulo Portas, vice-Premier ministre, qui a assisté à la signature d’un accord en ce sens entre Faurecia et l’AICEP, l’organisme chargé de l’investissement et du commerce extérieur du Portugal.

La future entité, qui viendra s’ajouter à l’unité industrielle de Faurecia déjà en place à Bragance depuis 2001, sera chargée de produire des systèmes de dépollution des moteurs destinés à des usines de Jaguar Land Rover, Nissan et Renault en Europe. Les ventes annuelles de l’usine, qui doit démarrer sa production en septembre 2016, devraient atteindre 375 millions d’euros en 2018, indique Faurecia. Le complexe existant de Faurecia à Bragance, qui emploie quelque 720 personnes, a réalisé un chiffre d’affaires de 315 millions d’euros en 2014.

Présent au Portugal depuis 1951, Faurecia y compte actuellement six usines dont la production est exportée à près de 90 %, et emploie plus de 3 700 personnes. (AFP 13/7/15)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.