Fermer
France

Faurecia prévoit une baisse de ses ventes de 50 % au 2ème trimestre

Analyse de presse de 14H00 - Le #Coronavirus - #Faurecia - #Prévisions - #Ventes
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Faurecia a annoncé le 26 juin qu’il prévoyait une baisse de ses volumes mondiaux d’environ 50 % au deuxième trimestre, en raison de l’impact de la crise sanitaire en Europe et en Amérique du Nord. « Le deuxième trimestre sera le plus impacté de l’année avec une baisse attendue de l’ordre de 50 %, le point bas ayant été atteint au mois d’avril, fortement pénalisé par les confinements en Europe et en Amérique du Nord alors que la Chine était seulement au début de son redressement », a déclaré le groupe dans un communiqué. « Les ventes sur l’ensemble du semestre pourraient afficher un recul de l’ordre de 35 % », a-t-il précisé.

D’avril à juin, les régions les plus touchées ont été l’Europe et l’Amérique du Nord. Dans ces régions, la chute atteindra « presque 65 %-70 % », a précisé le directeur financier Michel Favre lors de l’assemblée générale des actionnaires qui s’est tenue vendredi matin.

Cependant, les ventes ont commencé à se redresser. « On voit une amélioration de chacune de nos activités et nous pensons que notre point de sortie à fin juin sera aux alentours de – 20 % par rapport aux ventes de l’année dernière », a expliqué le président de Faurecia Patrick Koller lors de cette réunion annuelle, qui s’est exceptionnellement tenue à huis clos en raison de la crise sanitaire. « Nous sommes plutôt optimistes concernant l’Amérique du Nord. La Chine est au-dessus déjà des ventes de l’an dernier […]. L’incertitude majeure reste l’Europe », a-t-il ajouté, précisant que l’incertitude portait notamment sur « les niveaux de stocks » des constructeurs d’automobiles et « les comportements des consommateurs ».

Source : AFP (26/6/20)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.