Fermer
France

Faurecia prend le contrôle de la société danoise Amminex

Le #Acquisition - #Faurecia
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Faurecia a pris le contrôle de la société danoise Amminex, spécialiste du traitement d’émissions polluantes des moteurs diesel, dont il détenait déjà 42 % du capital. L’équipementier français, lui-même contrôlé par le Groupe PSA, a « augmenté à 91,5 %, via un achat d’actions, sa participation » dans Amminex, a-t-il précisé dans un communiqué.

Amminex « a développé un système de stockage et de diffusion d’ammoniac » pour éliminer les oxydes d’azote (NOx) sur les moteurs diesel, a rappelé Faurecia, qui vise en particulier avec ce dispositif les flottes de véhicules de transport urbain, y compris en équipant en après-vente les véhicules des parcs roulants actuels. Baptisé ASDS, ce système consiste en des cartouches contenant un matériau solide, et s’avère selon Faurecia deux fois plus léger que les réservoirs d’« AdBlue » couramment associés à la réduction des NOx par processus chimique.

Faurecia n’a pas donné de détail sur le nouveau montant investi. En 2011, il s’était acquitté de 19,6 millions d’euros pour prendre 21,2 % d’Amminex, qui compte actuellement 50 salariés.

Faurecia a dit cette année viser une croissance annuelle de 6 % de son chiffre d’affaires d’ici à 2018 en se concentrant sur des produits de haute technologie à fortes marges. Entre autres opérations, l’entreprise est entrée la semaine dernière en négociations exclusives pour acquérir la division automobile de la société Parrot afin de « développer les applications et plateformes pour véhicules connectés ». (AFP 13/12/16)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.