Fermer
France

Faurecia confiant dans sa capacité à surmonter la crise sanitaire

Analyse de presse de 14H00 - Le #Coronavirus - #Faurecia - #Prévisions
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Faurecia, qui a mis à l’arrêt un grand nombre de ses sites de production en Europe – des fermetures sont également annoncées au sein de ses usines en Amérique du Nord et du Sud -, annonce disposer de liquidités importantes, qui lui permettront de faire face à la crise liée au coronavirus. « Face à cette situation inédite, Faurecia est immédiatement passé en mode de gestion de crise pour ajuster en temps réel sa réponse au développement des impacts de la pandémie sur ses employés, ses clients et ses fournisseurs », indique l’équipementier.
Pour faire face à cette situation inédite, le groupe explique avoir pris toutes les mesures nécessaires « pour réduire de façon drastique, à court terme, tous ses coûts, ses frais de développement et investissements, y compris le recours au chômage partiel pour son personnel dans l’ensemble des sites, en fonction des réductions d’activité à laquelle ils sont confrontés ». Il se dit prêt également à surmonter la crise grâce à une « structure de bilan très solide, sans échéance significative de refinancement à court terme, et avec un coût moyen faible ». Faurecia informe qu’il dispose à ce jour de plus de 900 millions d’euros de lignes de crédit disponibles, avec des possibilités d’accroître cette liquidité dans l’éventualité où la pandémie se prolongerait au-delà du premier semestre.

L’équipementier se dit enfin prêt à « un redémarrage sécurisé de la production le moment venu, y compris dans un environnement où le virus ne serait pas encore totalement éradiqué : « Ce redémarrage est en cours en Chine, où toutes les usines du groupe ont aujourd’hui repris leur activité, avec un taux moyen d’utilisation de l’ordre de 70 %. »

« Faurecia a fortement amélioré ses performances opérationnelles et financières au cours des dernières années et sera pleinement en mesure d’accompagner la reprise de la production automobile mondiale le moment venu et de poursuivre sa stratégie de transformation », affirme son directeur général Patrick Koller.

Source : LARGUS.FR (27/3/20)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.