Fermer
Allemagne

Environ 40 millions de véhicules électriques devraient être vendus dans le monde

Le #Prévision - #Véhicule électrique
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Environ 40 millions de véhicules électriques devraient être vendus dans le monde d’ici à 2030, selon une étude du Centre allemand de Management Automobile (CAM). Un objectif intermédiaire prévoit la vente de 25 millions de véhicules électriques d’ici à 2025.

Pour cette étude, le CAM s’est basé sur les stratégies de production des constructeurs d’automobiles internationaux et sur leurs objectifs en termes d’électromobilité.

La Chine devrait continuer à jouer un rôle majeur dans le développement du marché mondial des véhicules électriques. Actuellement, la Chine est le premier débouché pour ce type de véhicules, avec plus de 370 000 voitures électriques vendues dans le pays entre janvier et novembre (contre 133 000 unités aux Etats-Unis par exemple).

Si le CAM estime que 2016 a été un tournant pour l’électromobilité (notamment avec les répercussions du scandale des moteurs truqués de Volkswagen), l’institut allemand estime que le marché des véhicules électriques ne deviendra significatif en termes de volume qu’à moyen terme (d’ici 10 à 15 ans). (AUTOMOBILWOCHE 20/12/16)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.