Fermer
France

Enquête de l’UE sur la fusion entre Fiat Chrysler et le Groupe PSA

Analyse de presse de 14H00 - Le #Commission européenne - #FCA - #Fusion - #Groupe PSA
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

La Commission européenne a annoncé le 17 juin l’ouverture d’une enquête approfondie sur le projet de fusion entre le Groupe PSA et Fiat Chrysler (FCA), craignant une réduction de la concurrence. Les deux constructeurs d’automobiles, qui pourraient donner naissance au numéro quatre mondial du secteur, occupent « une position forte » sur le marché des véhicules utilitaires, a expliqué la commissaire européenne à la Concurrence, Margrethe Vestager. « Nous évaluerons avec soin si l’opération proposée aura un impact négatif » sur ce marché en matière de concurrence, a-t-elle ajouté.

La Commission craint que l’opération proposée ne réduise la concurrence sur les véhicules utilitaires légers de moins de 3,5 tonnes dans 14 Etats membres (Belgique, Croatie, République tchèque, Espagne, France, Grèce, Hongrie, Italie, Lituanie, Luxembourg, Pologne, Portugal, Slovaquie, Slovénie), ainsi qu’au Royaume-Uni.

Le projet de fusion avait été notifiée à la Commission européenne le 8 mai. A l’issue d’une enquête préliminaire, les deux groupes avaient décidé de ne pas soumettre d’engagements – comme des cessions d’activités ou de sites, par exemple – pour répondre aux préoccupations de Bruxelles.

L’exécutif européen a désormais jusqu’au 22 octobre 2020 pour rendre sa décision.

Source : AFP (17/6/20)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.